Quoi
  • Agence immobilière
  • Amincissement
  • Animaux
  • Artisanat
  • bar ambiance
  • Barbier
  • Bien être, Santé et sport
  • Boucherie Charcuterie
  • Boulangerie pâtisserie artisanale
  • Brocante
  • Bureautique et Informatique
  • Cave
  • Chapellerie
  • Chocolaterie‎
  • Coaching nutritionnel
  • Coaching relationnel
  • Coiffure
  • Communication
  • Emploi
  • Épicerie‎
  • Esotérisme
  • Faire ses courses
  • Fleuriste
  • Foodtruck
  • Herboristerie
  • Institut de beauté
  • Jouets
  • L'enfant
  • Laverie
  • Librairie
  • Lingerie
  • Loisirs
  • Maison & Décoration
  • Mode & Beauté
  • Opticien
  • Papeterie
  • Pâtisserie‎
  • Photographe, vidéaste
  • Pizzeria
  • Produits du Périgord
  • prothésiste ongulaire
  • Psychothérapeute
  • Restaurants & Traiteurs
  • Sex Shop
  • Sortir
  • Toilettage et bien être animaux
  • vêtements
  • Vrac

WIKI BURGER

Jérémy Tillard

Depuis 2015, Wiki Burger est l’une des alternatives les plus délicieuses, les plus locales et les plus artisanales aux grandes chaînes de fast-food. Créée par Jérémy Tillard, l’adresse a changé de mains le 14 mars 2022.

L’HISTOIRE

Connu pour avoir longtemps été pizzaïolo à Trélissac sous le nom de Wiki Pizza, Jérémy avait faisait le constat que l’on ne trouvait pas d’endroit où déguster un bon burger maison avec des produits de qualité sur l’agglomération périgourdine. 

C’est alors qu’il eut l’idée de le créer.

LE CONCEPT

Indépendant de nature, profondément engagé pour la protection de l’environnement, Jérémy lance Wiki Burger, un endroit où l’on peut manger des burgers cuisinés à la demande à base de produits frais et locaux.

Le bifteck haché provient de la Maison Mazières, les pains bio et artisanaux du Fournil de la Cité, pétris à base de farine de blés récoltés localement et moulus par la minoterie Duchez à Comberanche-et-Épeluche, près de Ribérac. 

Les frites sont coupées le matin même et cuites au choix dans deux huiles différentes : l’une est végétale pour les végétariens et végans, et l’autre à base de graisse de canard (« le bon gras », comme on dit chez nous).

Les desserts sont faits maison également. Et, depuis peu, blasé des sodas indus’, Jérémy a fait le choix de boissons maison : kéfir, ginger-beer, thé glacé, citronnade, boisson détox… Une véritable révolution dans le paysage de la restauration rapide !

ENGAGÉ POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

Bouteilles recyclées, réduction des déchets, livraison des pains dans des caisses réutilisables, circuits courts… Jérémy fait des choix parfois risqués, mais il les fait et ses clients répondent présents.

Son fournisseur d’énergie est Enercoop, une coopérative d’électricité verte et locale, et il est possible de régler avec la monnaie locale du Périgord, le Trèfle.

Et ce n’est pas près de s’arrêter.

MON EXPÉRIENCE

J’ai validé Wiki Burger depuis le début de son aventure. Jérémy est un garçon inventif, généreux, humain avec du caractère.

Mes péchés mignons ? Le Trappouille — dérivé du nom du célèbre fromage des nonnes d’Échourgnac, la Trappe —, le Eiffel 65, le kéfir et les bouchées au camembert (miam miam).